« J’y étais » : les habitants de la Cour du Languedoc se font tirer le portrait

 

Devant le chantier de démolition des immeubles 8 au 18 de la Cour du Languedoc, la photographe Evy M, en résidence à l’association Bouche à Oreille, s’est installée chaque jour, pendant un mois, pour réaliser depuis différents points de vue des portraits d‘habitants de Borny.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.