La Fabrique de l’Égalité mobilise contre les discriminations

Hier, la Ville de Metz a présenté le programme de la Fabrique de l’Égalité lors d’une conférence de presse, à laquelle ont également participé des associations qui interviendront lors de cet événement de sensibilisation à la lutte contre les discriminations, du 14 au 21 novembre. 

 

Cette année encore, le programme de cet événement de lutte contre les discriminations est chargé et s’attaque à toutes les formes d’inégalités. C’est au Cloître des Récollets qu’auront lieu la majorité des expositions et tables-rondes, vendredi et samedi.

Ainsi, différentes associations feront découvrir au public les outils qu’elles utilisent pour lutter contre les discriminations lors d’un forum vendredi après-midi. La question du quotidien des transfrontaliers issus de quartiers populaires sera ensuite au coeur des débats avec la projection d’un documentaire réalisé par La Passerelle. Le MRAP animera une discussion sur les 170 ans de l’abolition de l’esclavage tandis qu’Osez le féminisme proposera une formation sur le sexisme, son histoire et ses enjeux actuels.

La journée du samedi sera, quant à elle, plus dense avec notamment des ateliers ludiques sur les droits de l’enfant, la présentation d’une chaîne Youtube piquante à souhait, une table-ronde sur les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’Homme et un moment dédié aux contes et aux fables pour les enfants.

La Fabrique sort de ses murs

La Fabrique, ce sont également des rencontres et des spectacles à travers tout Metz et ce, jusqu’au 21 novembre : à l’Agora, une exposition sur les flux migratoires, à Bliiida, une conférence sur le management de la diversité, au Technopôle, un spectacle sur la radicalisation,…

Cette année, « la Fabrique est, en plus, en lien avec d’autres événements se déroulant à Metz au même moment », se félicite Annie Hommel, conseillère municipale déléguée à l’égalité, à la lutte contre les discriminations et aux droits des femmes. La biennale Koltès, organisée par Quai Est, a effectivement lieu en ce moment. Des lectures théâtralisées de récits de réfugiés et d’immigrés ainsi qu’une représentation d’une pièce sur la condition d’exilé sont donc au programme de ces deux événements.

Pour découvrir le programme en entier, rendez-vous sur le site de la Ville de Metz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.