Ateliers de prévention réseaux sociaux – Clip vidéo « Marche ou Crève » par les collégiens de Metz Bellecroix

AVERTISSEMENT : Les contenus de ces clips vidéo peuvent choquer. Ils n’ont pas pour objectif de blesser ou heurter, mais contiennent des passages implicitement violents. Il s’agit de supports de prévention : nous invitons donc les parents à protéger les plus jeunes et les plus sensibles à tenir compte de cet avertissement.

 

Téléchargez également la plaquette de l’événement.

 

Tout au long de l’année scolaire 2013-2014, l’association La Passerelle a travaillé avec les collégiens de Metz Borny et de Metz Bellecroix sur des supports mettant en jeu leurs usages des réseaux sociaux. Inauguré le 11 septembre à 17h30 en mairie de Metz pour mieux valoriser l’action des jeunes, le résultat est présenté du 8 au 13 septembre dans le Péristyle de l’Hotel de Ville, avant d’être utilisé comme support d’action dans les collèges de la ville.

L’action a été développée de manière spécifique aux différents établissements, avec comme supports :

•    la bande dessinée avec le collège des Hauts de Blémont de Metz Borny : un récit collectif a été imaginé par une classe de cinquième en cours de français, lequel a été décliné individuellement en cours d’Arts Plastiques.

•    La vidéo avec le collège Jules Lagneau de Metz Bellecroix : dans le cadre de la « classe image », 5 clips vidéo ont été réalisés par les élèves.

L’ensemble des images, vidéos et contenus proposés dans le cadre de cette exposition ont été élaborés avec et par des collégiens de la Ville de Metz. L’ambition de ce projet est de faire des jeunes des acteurs de la prévention en les accompagnant dans leur expression, en les informant, mais également en respectant la force et la brutalité de leur messages.

Symbole commun d’une génération, 93% des 15-17 ans et 81% des 13-15 ans disposent d’un compte sur un réseau social, chiffre encore plus impressionnant, les ¾ des 11-13 ans possèdent déjà un téléphone, le plus souvent connecté à Internet.

Gérer au détail près son image, alimenter son journal quotidien est vécu, trop souvent, comme une énorme pression par les jeunes, poussant certains vers la dépression ou vers des actes violents ou répréhensibles. L’objectif de ce projet « Mon image, le réseau… Moi et les autres » est de faire face aux changements de paradigmes intervenant dans l’enceinte et à l’extérieur des établissements scolaires avec la démocratisation de l’accès et de l’utilisation des réseaux sociaux. Il s’agit de s’appuyer sur l’expérience des jeunes, mais également de les informer et de prévenir. Ce projet de sensibilisation et de prévention n’a pas pour but de diaboliser, d’inviter à la défiance ou à l’interdit. La plupart des faits réels ou imaginaires recensés ici sont autant des marques de l’adolescence que de notre société. Internet n’est qu’un facteur, diablement efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.