Découvrez Thierry : notre nouveau stagiaire de Bornybuzz Numérique

Thierry Etlicher nous a raconté son parcours dans le monde du jeu vidéo et nous a parlé de son rôle à Bornybuzz.

Actuellement en Master 2 Création de dispositifs ludiques, il n’est pas étonnant que Thierry ait choisi ce domaine d’études. Dans son enfance, il fait ses premiers pas dans le jeu vidéo en s’essayant à Spyro sur Playstation. Devenu passionné, à l’adolescence, il participe à des tournois. Une occasion pour lui de nouer des amitiés en ligne avec ses coéquipiers ou adversaires de jeu. Aujourd’hui, il développe ses propres jeux vidéos, il fait de la médiation auprès du jeune public et prépare ses premiers projets professionnels pour l’après stage.

Thierry a développé ses connaissances en jouant et grâce à ses lectures personnelles. Lors de ses études, il a ainsi appris comment créer des jeux vidéos et à les analyser pour comprendre tout ce qu’ils englobent. Sur son temps libre, il préfère jouer à « Undertale », « Final Fantasy » et « Outer wilds ».

Son entrée dans la famille de Bornybuzz

Il a découvert Bornybuzz Numérique via un ami. Il a donc déposé une candidature qui a débouché sur un stage de cinq mois. Celui-ci lui permet de réaliser des séances pédagogiques autour des jeux vidéos et de s’impliquer dans les projets de l’association.

Les samedis, il anime à Bornybuzz Numérique, au 1D rue du Béarn à Metz-Borny, des ateliers « Game Studies junior », durant lesquels il accueille des adolescents. Ensemble, ils découvrent des jeux et réfléchissent sur leurs enjeux et les questions qu’ils soulèvent.

Les adolescents sont beaucoup en contact avec ce média mais ils n’ont pas forcément les connaissances pour les comprendre. Ces séances sont faites pour ouvrir le dialogue.

Thierry Etlicher

En plus des « Game Studies junior », il prend part à un atelier en collaboration avec le centre social CASSIS. Ces ateliers ont aussi lieu à Bornybuzz Numérique mais sont, cette fois, destinés aux parents, afin que ces derniers puissent comprendre les jeux vidéos auxquels jouent leurs enfants et surtout le plaisir qu’ils éprouvent à y jouer.

Ces échanges avec le public lui tiennent à cœur. Thierry a toujours voulu aider, interagir et travailler avec les autres, donc il est très content de consacrer son temps à ces activités. Après avoir acquis beaucoup de connaissances théoriques à l’université, il peut finalement les mettre en pratique. Cela est possible grâce à son tuteur de stage Vincent Bernard, lui même médiateur numérique, qui lui montre les différentes applications éducatives des jeux vidéos.

Ça ne fait que commencer pour Thierry…

Après la fin de son stage cet été, Thierry sera prêt à mettre en place son projet. Avec ses amis, il souhaite créer une entreprise qui développera des jeux vidéos et qui proposera des activités de médiation autour. Le groupe est très ouvert quant aux thèmes et formats des jeux qu’il veut créer. La seule contrainte, décidée en commun, est que chaque jeu proposé doit avoir un enjeu indispensable. Le but est de créer des jeux expressifs et d’amener le joueur à réfléchir. À ce stade, Thierry se renseigne sur les démarches nécessaires pour la création d’une telle structure. De notre côté, on ne peut que lui souhaiter bonne chance et la réussite de ses projets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.